Inscription  |  Mot de passe perdu

Expérience scientifique précédenteExpérience scientifique suivante

Expérience scientifique sur l'effet gyroscopique

Partagez cet article

Notez cet article

Note moyenne: 5.4/10 (1041 votes enregistrés )

Pour reproduire cette expérience de physique, vous avez besoin du matériel suivant:
- une roue de vélo suspendu par une corde ou alors un gyroscope (vendu chez "Nature et découverte" il me semble)

Regardez la vidéo de cette incroyable expérience et épatez vos amis ou vos camarades.

Cette expérience a été réalisée sans trucage.

Un problème de configuration vous empêche de voir cette vidéo !
Allez voir sur la page d'aide comment régler le problème

La vidéo de cette expérience physique nous montre comment tenir une roue de vélo en équilibre vertical sur une corde attachée à une seule extrémité de son axe de rotation. C'est ce que l'on appelle l'effet gyroscopique.

Cet effet gyroscopique intervient lorsqu'il y a rotation autour d'un axe. Il a pour effet de résister au changement d'orientation de l'axe. Plus la rotation est rapide et plus l'effet est important. Vous pouvez aussi vous rendre compte de cette résistance en tenant l'axe de la roue de chaque côté, une tierce personne fait tourner la roue rapidement et une fois en rotation, essayer de changer la position de la roue: la passer en position verticale ou horizontale. Réessayez la roue arrêtée, vous verrez la différence.

Partagez cet article

Notez cet article

Note moyenne: 5.4/10 (1041 votes enregistrés )

Commentaires (42)

Deh le 21/02/2014 à 11h25
Je comprend maintenant pourquoi les engins à deux roues reste debout quand t'ils roulent
matou974 le 08/02/2013 à 16h22
il n'y a rien magique là dedans ! et c'est trés possible !!! une personne qui comprend moindrement la physique trouverais ca logique ! si la roue tien à la verticale c'est grace à l'accélération centrifuge ! aussitot que tu cherche à modifier la position de l'axe (dans une orientation normale à la rotation) tu seras opposé a l'accélération centrifuge de la roue ! il faut que l'accélération centrifuge soi supérieur à la gravité et ca tien !! plus tu acroche ta roue loin du centre de grativé de la roue plus ta roue devras tourné vite pour tenir a la verticale !
alex le 12/06/2012 à 14h15
je ne comprend rien du tout quand on lache la roue elle est horrisontale et quand elle tourne elle est verticalle dingue bravo

decrolier le 06/03/2012 à 20h28
Avec un dispositif gyroscopique à 3 axes.on peut arriver à déterminer sa position géographique sur la planète... cela permet aux sous marins de connaitre leur situation réelle quand ils n'ont plus rien d'autre comme moyen de navigation, et c'est sur ce principe que sont construit des systèmes de navigation pour les avions... De plus ce moyen permet aussi aux avions de rester stable dans des milieux aérodynamiques instables comme des tornades et des auragans.
Les vitesses de rotation de gyros étant de plus de 20.000 tours /minute... des détecteurs sur les cages des gyros peuvent détecter toutes les variations possibles des positions de la cage et par ordinateur donner au gouvernes des réactions dans des temps impossible pour un pilote...
A 1.000 km l' avion parcourt 365 mêtres à chaque seconde. le temps de réaction du pilote 1/10 de sec... donc il fait 36 mêtres... et dans certaines circonstances... 36 mêtres c'est la mort. Avec les gyros les réactions aux gouvernes sont du 1/1000° de sec...
decrolier le 06/03/2012 à 20h07
Cela marche.
La seule difficulté est de faire tourner la roue de vélo assez vite.
Ici c'est gentil, car il y a moyen avec l' effet gyroscopique de tourner les gens en bourrique, en cachant le producteur de l' effet gyroscopique dans une boite par exemple et de rendre l'axe du gyroscope solidaire a cette boite et a un support long.
Suivant le plan de rotation du gyroscope on peut faire tenir la boite sur un seul support et de voir la boite refusant de tomber tant que la vitesse de rotation est suffisante.

Le principe de l' effet gyroscopique est simple mais assez difficile à expliquer.
Sa base est la force centrifuge... plus çà tourne vite plus cette force centrifuge est grande, mais sur un objet circulaire çà ne se voit pas car tout les forces s'équilibrent et deviennent nulles.
Mais tenter de modifier l'axe de rotation dans un sens est terriblement difficile car la chaque point devrait prendre des accélérations terribles pour changer sa trajectoire... C'est cela qui empêche une toupie de tomber.
Charles le 30/01/2012 à 02h41
c'est vraiment cool!
niko niko le 18/10/2011 à 16h24
elle est bien faite ton expérience
nikoniko le 18/10/2011 à 16h22
très belle expérience
Alexouuu333 le 17/09/2011 à 21h35
C'est ce qui nous permet de conduire un vélo sans les mains quand on est à grande vitesse. On reste en équilibre sur le vélo. Par contre à l'arrêt, on tombe.
Julien le 08/09/2011 à 21h22
Impressionnant. A l'arrêt on ne penserait pas que cela puisse fonctionner. Mais quand le mouvement apparaît, tout devient clair !
Sivi le 21/08/2011 à 11h42
il suffit de réaliser l'expérience vous-même et vous verrez que ce n'est pas truqué ;) c'est d'ailleurs tout à fait normal comme mouvement... Si c'était vraiment truqué, alors votre toupie ne tournerait pas debout :)
Olipio le 25/06/2011 à 18h15
mika,algou_man et ezrt vou avez raison c est truquer
Tiluc le 14/04/2011 à 19h36
je lai vu sur GÉNIAL l'emission c'est vrai que ca marche
Hugi le 27/03/2011 à 15h57
c'est super comme expérience mais je sais pas vous mais moi j'ai pas une roue de vélo (si sur mon vélo ...).
Lolman le 11/03/2011 à 17h20
j'avoue que tout le monde a une roue de vélo chez soi lol
je rigole c est trop bien fait
Lolman le 11/03/2011 à 16h57
c'est trop stylé mais je crois que c est impossible a faire
Psp971 le 09/03/2011 à 15h17
=) incroyable
Néo le 31/12/2010 à 21h21
explication plz j'ai rien compris aux explications de arkain et goveux
Soso le 12/12/2010 à 16h30
trop cool
Arkain le 25/11/2010 à 20h32
L'effet gyroscopique fait que lorsqu'une roue (de vélo en l'occurrence) est en rotation, l'axe de son axe de rotation sera perpendiculaire au vecteur force formé par la somme des forces qui s'y appliquent.
Ici la seule force présente sur cette roue est celle de la corde. Cette force à la direction de la corde et va vers le haut. Ce qui signifie que la seule option pour l'axe de rotation de la route est d'être perpendiculaire à la verticale = position horizontale de l'axe. Ce qui fait que la roue reste à la verticale.
C'est juste énorme ces petites expériences à faire pour épater les camarades. ;p

Voir tous les commentaires

Ajoutez votre commentaire

Pseudo:

Adresse email:

Adresse site internet: (facultatif)

Code de vérification:

Commentaire:

Ce site n'est pas un portable, pas de langage sms!
Rédigez votre commentaire dans un français correct et compréhensible.